Laurence-Anne Caillère - Avocat à la Cour

 Plan Contact Laurence-Anne Caillère sur Facebook RSS

Charlotte Cavé Barrois
17 allées de Tourny
5ème étage

33000 Bordeaux

Tél/Fax : 05 56 79 04 97

DROIT COMMERCIAL

DROIT COMMERCIAL
DROIT DE LA FAMILLE

DROIT DE LA FAMILLE
RÉPARATION DOMMAGE CORPOREL

RÉPARATION DOMMAGE CORPOREL
DROIT DE LA SANTÉ

DROIT DE LA SANTÉ
Avocat à Bordeaux : Laurence-Anne Caillère

AVOCAT A BORDEAUX AVOCAT A BORDEAUX

› Charlotte Cavé Barrois :
Charlotte Cavé Barrois est avocate à Bordeaux, inscrite au Barreau de Bordeaux, et spécialisée dans plusieurs domaines de compétences.

Avocate au Barreau de Bordeaux, ma mission est de vous conseiller, de vous assister et de vous défendre au mieux de vos intérêts, au travers de mes compétences et de mon expertise. Le but étant de vous apporter le meilleur service qu'il soit et les réponses les mieux adaptées.

› J'interviens en tant qu'avocat, notamment dans les spécialités suivantes :
- Droit des sociétés
- Droit des affaires
- Droit commercial
- Droit fiscal des affaires

Son parcours : Maitrise en droit des affaires à l’université Bordeaux IV, puis DESS de droit fiscal à l’université de Rennes sous la direction de Madame Yolande Serandour et Ecole d’avocat à Paris.
Son expérience : Première expérience professionnelle au cabinet d’avocat TAJ à Paris (pendant 2 ans) au sein du département fiscalité des entreprises, puis pendant 5 ans, collaboratrice au sein du cabinet d’avocat de Catherine Dewitte à Bordeaux. Intervention en droit des affaires et en fiscalité.

Ses compétences :

Droit des sociétés
- Constitution de société et approbation des comptes annuels
- Réalisation des opérations courantes de la vie des sociétés (transfert de siège, changement de dirigeants...)
- Réalisation des opérations sur le capital de sociétés (augmentation/réduction de capital)
- Opérations de rapprochement de sociétés (fusion/transmission universelle de patrimoine)
- Acquisition/cession d’entreprises (cession des droits sociaux/négociation et rédaction de la garantie d’actif et de passif)
- Acquisition/cession de fonds de commerce

Prendre rendez-vous

Droit des affaires
- Rédaction de contrats commerciaux
- Rédaction de conditions générales de vente/mentions légales des sites internet
- Rédaction de baux commerciaux (et autres avenants)

Droit commercial
- Gestion des litiges commerciaux (négociation/procédure contentieuse devant le Tribunal de Commerce)

Droit fiscal des affaires
- Conseil en fiscalité des entreprises
- Conseil en fiscalité patrimoniale

› Prendre contact :
Je vous reçois tous les jours à mon cabinet situé au centre ville de Bordeaux, au 5ème étage au 17 allées de Tourny, dans le cadre d'une simple consultation ou d'une procédure.
Vous pouvez me joindre directement au téléphone au 05 56 79 04 97 et au 06 62 62 65 50, ou par e-mail en utilisant le formulaire de contact ci-dessous ou en cliquant ici.

Le Cabinet d'avocat de Bordeaux de Laurence-Anne Caillère accueille une clientèle, de professionnels ou de particuliers, souhaitant être conseillée pour toute question juridique, à l’occasion ou en-dehors de tout contentieux.

Conformément aux règles déontologiques gouvernant la profession d'avocat, les honoraires font l'objet d'une convention préalable (convention d'honoraires) et sont notamment déterminés au regard de la compléxité de l'affaire et de l'importance des intérêts en cause.

En savoir +

Laurence-Anne Caillère
Avocate au Barreau de Bordeaux

ACTUALITÉ ACTUALITÉ

# Le divorce sans juge | 16/12/16

Le nouveau divorce par consentement mutuel, issu de la loi du 18 novembre 2016 s’appellera dorénavant "divorce par consentement mutuel par acte sous signature privée, contresigné par avocats, déposé au rang des minutes d’un Notaire".

Son originalité tient au fait qu’il sort du tribunal.

Dès lors que l’enfant ne demande pas à être entendu, et qu’aucun des époux n’est placé sous un régime de protection, le "nouveau divorce par consentement mutuel" est dé judiciarisé.

Concrètement, les époux :
- Sont assistés chacun par leur propre avocat (deux avocats !)
- Chaque avocat envoie à son client par lettre recommandée avec avis de réception, un projet de convention constant l’accord des époux sur le principe et les effets du futur divorce, rédigé sous forme d’un acte sous signature privée.
- Chaque époux signe la convention après un délai de 15 jours de réflexion, à compter de la réception du projet.
- Le notaire va ensuite enregistrer la convention de divorce sous la forme d’un dépôt de la convention au rang des minutes dudit Notaire.

Il n’y a plus de territorialité ni pour l’avocat, ni pour le Notaire.

C’est à la date du dépôt de la convention au rang des minutes du Notaire que la convention de divorce reçoit application et que le mariage est dissous.

Dans le texte, cela pourrait être très rapide !

#divorce #juge #consentement #avocat #bordeaux

En lire +

Envoyer un message CONTACT